Aller au menu
Aller au contenu
CSF - Confederation Syndicale des Familles
Fil d'actualités de la CSF

23 décembre 2016 - Une nouvelle année importante pour la démocratie

La CSF fait paraître le nouveau numéro de son magazine ’NOUS’. Vous pouvez consulter le sommaire sur notre site.

L’éditorial de ce nouveau numéro, publié ci-après, est rédigé par Marie-Françoise Martin, Présidente de La Confédération Syndicale des Familles.



Bilan et perspectives de la politique familiale


Si, en matière de politique familiale et sociale, depuis quatre ans, nous pouvons noter des mesures positives comme l’augmentation du nombre de places de crèches, le financement de réseaux de soutien à la parentalité, la garantie jeunes, la garantie de paiement des impayés de pensions alimentaires, celles-ci sont encore insuffisantes quand on sait que plus de 8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, avec moins de 1 000 euros par mois, parmi celles-ci des personnes sans emploi, mais aussi des travailleurs pauvres. Plus de 3 millions d’enfants, soit un sur cinq, vivent sous le seuil de pauvreté. Deux millions de familles sont monoparentales.

Depuis 4 ans aussi, de mauvais coups ont été portés à la politique familiale dans notre pays : réduction du quotient familial, universalité des allocations familiales, réforme du congé parental, prime de naissance versée seulement au 2ème mois de l’enfant…

Ces mesures ont réduit le niveau de vie des familles des classes modestes avec enfants. Elles entraînent aussi des contraintes qui pèsent sur les familles moyennes, de moins en moins aidées et qui risquent à leur tour de tomber dans la précarité. L’enfance et la jeunesse sont de ce fait très fragilisées par la pauvreté, l’exclusion sociale, les discriminations, et d’autant plus dans cette période si particulière qu’est l’adolescence. Les prestations sociales, les minima sociaux ne sont pas suffisants pour permettre aux familles de mener une vie digne.La CSF se fait le relais des familles pour porter leur voix auprès des institutions et défendre ainsi leurs droits, émettre des avis, faire des propositions, porter des revendications.

La CSF appelle tous les citoyens à voter pour participer au choix de nos futurs dirigeants, le Président de la République et les députés qui feront les lois.


Nous entrons dans une période d’élections, celles-ci sont un temps fort de la vie démocratique. La CSF exprimera ses convictions, portera ses propositions pour un avenir meilleur pour les familles dans tous les domaines de leur vie. Elle interrogera les candidats sur ces propositions. Elle invite les citoyens à participer aux rencontres avec les candidats aux élections législatives. Leur avis peut et doit peser dans le débat et dans les lois qui seront promulguées au cours de la prochaine mandature. Il s’agit de participer au débat démocratique et ainsi co-construire de nouvelles politiques partagées et pérennes, conjuguer les expertises des citoyens et des élus. En participant aux différents débats et forums citoyens, ils pourront avoir un avis éclairé pour porter leur choix sur le candidat dont le programme sera porteur des valeurs de justice sociale, de solidarité et des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité.

La fin de l’année nous donne l’occasion de formuler le vœu que l’année 2017 soit riche de vie démocratique, de participation des citoyens, de progrès social et de mieux être pour les familles.


Marie-Françoise Martin . Présidente